CES PENSEES ET CROYANCES LIMITANTES QUI NOUS EMPRISONNENT ET NOUS EMPÊCHENT DE GRANDIR ET D'AVANCER DANS LA VIE

05 Février 2019
Aucun commentaire

Je veux parler de toutes ces croyances qui nous limitent et qui nous sont enseignées à l’école, par nos parents, par la société, le monde qui nous entoure, et qui plombent notre vie au quotidien.

 

Et oui, l’école nous apprend bien des choses mais pas les plus essentielles à notre épanouissement personnel et notre bien-être

 

L’école ne nous apprend pas à mieux nous connaitre, pour pouvoir partir sur de bonnes bases dans la vie ;

 

Elle se cantonne uniquement à faire des têtes bien pleines plutôt que bien faites

Le système éducatif est vraiment devenu inadapté à la société d’aujourd’hui

Il est resté figé dans le temps pendant que le monde, lui, évolue à toute allure

 

Pas de place pour l’épanouissement personnel, la croissance personnelle

On nous fait apprendre par cœur des listes de mots pour enrichir notre vocabulaire, tel un perroquet

 

Mais surtout pas question de restituer  toute sa dimension  à l’HUMAIN  dans un monde complètement déshumanisé . Non, on nous propose un enseignement dénué de bon sens, celui de donner un sens à la vie de chaque ENFANT qui ne l’oublions pas se destine à devenir à son tour, un futur adulte, et transmettre ce qu’on lui aura enseigné !!!...

 

apprendre à se connaitre,

à décrypter qui je suis réellement au fond de moi

ce pourquoi je suis fait,

ce qui m’anime et me met des étoiles pleins les yeux,

m’aider à découvrir ce pourquoi je suis fait,  

m’aider à comprendre mes émotions et savoir y faire face,

mettre des mots sur les maux , la peur, la joie, la colère, l’ennui, le désir, la jalousie, le respect etc…

 

Tu sais , apprendre à décoder et gérer mes émotions quand quelque chose ne va pas ou me turlupine, mais que je n’arrive pas à le dire car je suis trop petit ou timide pour le dire

Tu sais , toutes les questions que je me pose et que quand j’ose demander pourquoi et qu’on me répond :

«tu comprendras plus tard, quand tu seras plus grand » 

 

Et moi je reste là avec mes questions, mes incertitudes qui bien souvent vont se transformer en peur, peur de l’inconnu puisque je ne sais pas, puisqu’on ne me dit pas … 

Pourquoi réduire un enfant à un simple tube digestif et distributeur de câlins et de bisous ?

Pourquoi ne pas lui donner sa pleine place d’enfant curieux, qui a besoin de poser des questions pour grandir et se construire ; et peu importe les questions j’ai envie de dire ;

 

Pourquoi fabriquer et cultiver des « tabous » qui n’auront que résonnance encore une fois de peur, alors qu’il serait plus facile de répondre avec des mots très simples pour que le cerveau de l’enfant passe à autre chose : ok , j’ai eu ma réponse, je peux passer à autre chose ; next …

 

Mais non , pourquoi faire simple alors qu’on peut faire compliqué !!!

là est tout le paradoxe du système éducatif français .

 

Mieux vaut savoir lire et compter avant d’apprendre à mieux te connaitre et découvrir l’infini potentiel qui est en toi, accompagner l’enfant pour qu’il découvre la puissance de son pouvoir intérieur, la confiance en soi, l’estime de soi , l’amour de soi ;

 

Non, on préfère formater de bons petits soldats destinés à faire de bons petits ouvriers destinés à vivre en bonne petite armée au sein d’une bonne petite entreprise, travaille bien à l’école et passe ton bac , après on verra ; qui ne s’est pas entendu dire cette phrase ???

 

En d’autres termes : rentre d’abord dans le métro boulot dodo en attendant le caveau, là tu seras en sécurité…   

Tu parles de sécurité !!! …

 

 

On a juste oublié les fondations, les fondamentaux  !!!

 

Comment voulez-vous qu’un enfant qui n’a pas droit à la parole ni d’être écouté et encore moins le choix de se choisir puisse se construire en toute confiance sur un sol aussi mouvant que les sables du mont st michel ???

 

 

Comment peut-on se projeter dans la vie quand on ne se connait pas ?

Quand on ne connait pas les valeurs qui nous animent

Quand on ne s’est jamais posé la question de savoir ce qui est bon pour nous et ce qui ne l’est pas

 

Comment aimer et respecter la vie et le monde qui nous entoure quand on ne s’aime pas soi-même, qu’on ne se respecte pas parce qu’on ne sait même pas qu’on a la possibilité de le faire !!! …. Personne ne nous apprend à faire ça , ni à l’école ni à la maison.  

 

Comment se construire à travers la volonté d’autrui quand on ne nous a jamais demandé notre propre avis ?

tu feras ça et c’est bien comme ça ; aller hop c’est bien , lui il est casé ; next !!!...

 

Mais est-ce qu’une seconde dans ta vie tu t’es posé la question de savoir si la case dans laquelle tu as voulu le mettre était en relation avec ce qu’il souhaite vraiment au fond de lui ???

Lui as-tu au moins posé la question avant de décider pour lui ce qui était bon ou pas d’ailleurs !!! …

 

Pourquoi est-on resté formaté sur ce système des années 50 où travailler à l’usine était la panacée, à cette époque oui, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui ;

 

Et le pire dans tout ça c’est que le système éducatif est tellement devenu obsolète et inéfficient qu’aujourd’hui, bon nombre d’élèves sortent du primaire ne sachant ni lire ni écrire et encore moins qui ils sont au fond d’eux,

on ne leur donne même pas cette occasion là !!! …

 

 

Quel gâchis et quelle perte de temps pour eux, ils ne sont que victimes d’un système basé sur le savoir, la compétition, la comparaison, la stigmatisation et j’en passe

mais aucune notion sur l’être, la connaissance de soi , la reconnaissance, rien, nada, walou, que’tchi, peanuts

 

Je rajouterai à ça la « double peine » reçue par l’éducation reçue à la maison où tout est affaires de grands, noyée dans les tabous, les non dits, les secrets de famille ou bien ramenée à un simple : « attends chéri, je suis occupée là j’ai pas le temps  » …  

 

Et quand tu as enfin le temps, et ben je ne suis plus disponible pour t’écouter, je suis parti dans mes jeux, mon monde imaginaire, si tant est que j’arrive à m’en créer un

 

Un enfant curieux qui pose plein questions est un enfant en pleine santé, arrêtons de le saboter, de le massacrer au seul prétexte des croyances limitantes transmises de générations en générations !!!

 

Comment réagissez vous quand vous posez une question et qu’on vous répond à côté de la plaque  ou par une réponse de gascon?

Ça vous agace, ça vous énerve, ça vous frustre, ça vous stresse ?

 « oh lui il me prend pour un con, pour un benêt » ou que sais-je encore ?

 

et ben un enfant c’est pareil, sans réponse la frustration, la colère, sera d’autant plus grande

 

 

Ne le laissez pas dans l’expectative, l’attente, car son cerveau va faire comme le votre dans la même situation, il va commencer à se faire des scénarios pour s’auto-répondre , et généralement, dans ce cas là le cerveau préfère mettre au point des scénarios négatifs, on y peut rien, l’homme est ainsi fait.

Alors qu’une réponse si courte soit elle empêche tout de suite le cerveau de partir en cacahuètes.

Pourquoi ne pas dire les choses telles quelles sont plutôt que d’aller chercher de midi à 14H avec des excuses bidons du genre : tu comprendras quand tu seras plus grand ou autre !!!

Ne pensez-vous pas que ce n’est que rajouter du stress à un enfant quand au fait de devenir grand ?

Amusez-vous à ajouter une barre de stress à chaque fois que vous avez ce type de réponse et mettez-vous un instant dans la tête de votre enfant quand à l’idée de devenir grand :

 « oh my god , il va m’en arriver des choses quand je serai grand !!!... « 

Cela peut tout autant me stimuler que me terrifier, tout dépend de ce que mon cerveau aura décider de faire puisqu’on ne m’a pas appris à décoder ce que mon cerveau m’invite à faire et d’en prendre le contrôle.  

 

LA COMMUNICATION,

 

La parole, donner la parole, écouter d’une oreille attentive, rien de tel pour désamorcer des situations qui peuvent dégénérer au fil du temps.

 

Etre aussi très attentif à la communication non verbale, il est des situations où le mal-être est tel que le repli sur soi devient le seul moyen de se protéger, là aussi la vigilance s’impose ; il faut à tout prix trouver le moyen d’entrer en communication avec l’enfant

 

Le monde irait bien mieux si chaque humain était en capacité de mieux se connaitre, de savoir comment gérer son stress, son anxiété, une crise d’angoisse, savoir comment gérer un gros traumatisme

 

Pour info j’ai mis 40 ans à comprendre que j’avais complètement oublié de vivre après avoir été violée par mon grand-père maternel durant 4 longues années ;

 40 ans où j’ai subi ma vie, au gré de mes souffrances, sans en connaitre la cause,

40 ans de déni (mémoire post traumatique)

 

J’ignorais cette capacité que j’avais à travailler sur moi, je ne savais absolument pas comment m’y prendre, moi non plus on ne m’avait jamais appris ça, ni à l’école ni à la maison

pour gérer mes peurs, mes angoisses mon anxiété mon stress, mes insomnies.

Je ne savais pas comment vider ce vase qui ne cessait de se remplir

Comment vider le verre quand il est plein ?

Comment reprendre confiance en moi quand tu es au fond d’un gouffre vertigineux et que tu n’as aucun moyen d’en sortir ?  

Comment reprendre goût à la vie après avoir subi tant de souffrances et de violences ?

Comment faire confiance aux autres quand tu as été détruite jusqu’au plus profond de tes cellules, anéantie, et qu’on t’a laissée crever au fond du trou ?

Comment avoir la force et la volonté de s’en sortir après avoir voulu mourir ?

Comment retrouver un profond amour de soi après en avoir été si profondément écoeurée ?

Comment arriver à faire face à l’inconnu sans en avoir peur ?

Comment arriver à être en harmonie dans sa tête, dans son corps, dans le monde qui nous entoure ?

Comment arriver à être soi et à exister dans un monde ou seul le paraitre règne en maître ?

 

 J’ai dû apprendre à faire tout cela , me déconstruire pour mieux me reconstruire et si l’humaine que je suis a réussi à le faire alors je pense que vous aussi vous pouvez le faire au même titre que moi.

 

Est-ce que tout cela vous parle ?

Qu’est ce que cela évoque chez vous ?

Quels ont été ou quels sont vos défis personnels ?  

Je vous invite à écrire vos commentaires juste en dessous,

Ce sera un réel plaisir pour moi que de vous lire, partager avec vous mes expériences

et répondre à vos questionnements

A très bientôt ,

Avec tout mon amour et ma bienveillance

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

@

Ces articles peuvent vous intéresser

Lire la suite

COMMENT GAGNER SES PREMIERS EUROS SUR LE NET, A 50 ANS ET PLUS, MEME SI TU N’Y COMPRENDS RIEN EN TECHNIQUE ?

comment j'ai gagné mes premiers euros sur internet  évènement interblogueurs  blogueur pro olivier roland  sandra reynier la cle est en toi   ...

Lire la suite

COMMENT VOUS DIRE MERCI

remercier et pardonner pour se sentir libérée ...

Lire la suite

HELLO LA FAMILLE

Hello la famille,  c'est juste un message de bienvenue sur mon blog  avec tout mon amour,  prenez soin de vous ...

Lire la suite